Tiësto

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Tiësto, de son vrai nom Tijs Verwest, né le  à Bréda3, est un disc jockeycompositeur et producteur musical néerlandais4,5. Il est considéré comme une grande figure de la musique électronique, aux côtés notamment de Calvin HarrisHardwell et David Guetta.

Verwest commence à travailler en 1994 comme vendeur dans un magasin de disques à Rotterdam, puis devient disc jockey lors de son temps libre. Avec son remix du titre Silence de l’artiste Delirium en 2000, sa carrière est lancée. Considéré par le DJ Magazine comme le « plus grand DJ de tous les temps », il est par ailleurs le meilleur DJ du monde pour le Mixmag6. Étant dans les années 1990 assimilé au courant trance, il change progressivement de style, et depuis 2010, ses titres sont plus tournés vers l’EDM. Il participe à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’Athènes en 2004 et anime la ville de Pékin, durant ceux de 2008. Pendant l’Euro 2012, il donne plusieurs concerts en Pologne et en Ukraine, à la demande du comité d’organisation. Il présente depuis 2007 son podcast hebdomadaire, Club Life, un set musical d’une durée de deux heures. En 2015, il est récompensé pour son remix du titre All of Me de l’artiste américain John Legend lors de la 57e cérémonie des Grammy Awards.

Verwest est également connu pour sa philanthropie7, reversant une partie de ses revenus à des ONG promouvant divers programmes éducatifs ou médicaux8. Selon un classement paru en 2017, il est l’artiste ayant parcouru le plus de kilomètres au cours de ses tournées avec 2 505 953 kilomètres9.

Biographie

Jeunesse et débuts

Tiësto est né à Bréda, dans le Sud-Ouest des Pays-Bas, le 17 janvier 196910. Il est élevé par sa mère, avec son frère et sa sœur. À l’âge de douze ans, il commence à s’intéresser à la musique. Deux ans plus tard il décide de consacrer plus de temps à la musique et mixe dans des fêtes d’école. Il commence à jouer dans de petits clubs, notamment The Spock de Bréda où chaque week-end il est libre de jouer ce qu’il veut de 22 h à h du matin[réf. nécessaire]. Poussé par un de ses amis et futur compositeur Wilfrid entre 1985 et 1994, il joue dans des clubs aux Pays-Bas où il pratique la new beat et la acid house[réf. nécessaire].

En 1994, Tiësto commence alors à produire des morceaux hardcore et gabber avec le sous-label de Chemo & Coolman Noculan Records sous le pseudonyme de Da Joker et DJ Limited11. Plus tard il est découvert par un producteur de Rotterdam responsable du label Basic Beat Recordings. Lors de cette même année il signe avec le label, il rencontre notamment son futur associé Arny Bink avec qui il crée le label Black Hole Recordings. Au sein de ce label, ils créent ensemble deux sous-labels, Trashcan et Guardian Angel (label de la première compilation de Tiësto) Forbiden Paradise. Entre 1995 et 1996, il produit quatre compilations sur les sous-labels de Lightning Records, Bonzai Jumps et XTC. En 1997 il rejoint son ami Yves Vandichel sur son sous label. C’est à cette époque qu’il remixe Insomnia de Faithless qui remporte un grand succès dans le monde. Mais les technologies et les attentes du public évoluant au milieu des années 1990, il s’oriente vers la production de trance. En 1997, Arny Bink et lui décident de fonder le label Black Hole Recordings ce qui sonnera la fin de Trashcan et de Gardian Angel qui continue jusqu’à 2002. Le style de Tiësto apparait peu à peu avec des productions telles que The Tube en 1998 ou encore Sparkles et Them from Norefjell en 1999. Il déclara plus tard dans une interview, qu’avec les premières grandes entrées financières qu’il eût, il acheta une maison à ses parents.

En 1998, Tiësto sort la compilation Magik et il crée les sous labels In Trance We Trust et Songbird. Entre 1999 et 2000 la série In Search of Sunrise est produite sur le sous-label Songbird. En 1999, il se joint au DJ compositeur néerlandais Ferry Corsten pour créer un projet trance sous le nom de Gouryella12. Il collabore notamment avec Benno de Goeij sous le nom de Kamaya Painters. En novembre 1999, il devient DJ résident au Gatecrasher de SheffieldAmsterdam, et mixe pendant près de 12 heures13. C’est le  dans le cadre du Concert Innercity donné au RAI Amsterdam que Tiesto fait sa première grande scène. Ce concert change par la suite sa façon de voir la musique et de la présenter sur scène. Le 31 décembre 1999 à Eindhoven, il participe pour la première fois à la Trance Energy.

En 2000, Tiësto décide de s’occuper de sa carrière et arrête sa collaboration avec Ferry Corsten. Il sort la première compilation Summerbreeze et la série In Trance We Trust en mêlant des artistes tels que Armin van BuurenJohan Gielen et Ferry Corsten12Summerbreeze contient notamment le remix de Delirium – Silence qui arrive en troisième place du classement américain Billboard. Cette même année, il sort sa compilation In Search of Sunrise 2 et crée un nouveau sous-label Magik Musik sur lequel figurent Filterheadz, Oliver Lieb, Mark Norman, Mojado, Phynn et Jes Brieden. Le label sort son premier titre phare Flight 643. Tiësto donne son premier concert, Tiësto Solo14.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Artist Songs

Artist in Playlists

Artist Videos

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1