Oliver Heldens

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Oliver Heldens, né le  à Rotterdam, est un producteur de musique et disc jockey néerlandais. Jouant principalement un mélange de deep house et de future house, sur un boucle de basse qui devient sa signature1, il est membre du label Spinnin’ Records. Il produit également des titres dans un autre style sous le pseudonyme de Hi-Lo. En 2014, il se fait repérer par les antennes radio pour ses titres Geckoet Koala. Par la suite, il animera son podcast musical hebdomadaire, Heldeep Radio, alors qu’en 2015, le succès continue avec des titres comme Melody ou Shades of Grey. Cette même année, il intègre le Top 20 des « DJ’s les plus populaires » selon de classement de DJ Magazine puis le Top 10 l’année suivante.

Biographie

Olivier Heldens tient sa culture musicale variée de son père4. Il commence à écouter de la house vers sept ans4 et mixer vers l’âge de treize ans, débutant en MAO sur Fruity Loops, avant de se faire remarquer par le label Spinnin’ Records. Dès 2013, il sort ses premiers singles comme Stinger sur une filiale de Spinnin’, Oxygen Recordings. Ensuite, il collabore avec Julian Calor et remixe le tube de son compatriote Martin GarrixAnimals. Bien que d’un univers musical éloigné, Tiësto découvre2 Oliver, âgé de dix-sept ans, grâce à Soundcloud, et commence à suivre le jeune talent sur Twitter.

Alors qu’il termine Gecko durant l’été 20131, Oliver envoie quelques mois plus tard la démo à Tiësto ; ce dernier lui propose de signer le morceau sur son label Musical Freedom. Il accepte et sort le titre la même année. Il est également influencé par Hardwell. Il sort alors plusieurs remixes remarqués, tel que son remix de Feel Good de Robin Thicke. Son entourage se compose de beaucoup de disc jockeys connus, néerlandais pour la plupart (artistes travaillant pour Spinnin’ Records), tels que Martin GarrixJulian JordanShermanologyJay Hardway, et Tony JuniorGecko est remarqué par Pete Tong qui commence à le jouer dans ses nombreux mixes. Celui-ci propose à Oliver Heldens de sortir la version vocale de Gecko intitulée Gecko (Overdrive) (une collaboration avec la chanteuse Becky Hill) sur son label FRRR Records. Oliver Heldens est surpris de l’écoute, « je ne m’attendais tellement pas à entendre de chant sur Gecko1 », mais accepte. Le titre se hisse à la première place du classement britannique. Entretemps, le single est signé en major1. Un EP de remixes est également sorti sur ce même label FRRR.

Il revient sur Spinnin’ et sort un nouveau titre, Koala encore une fois remarqué, ce qui le pousse (après des singles de collaborations comme Pikachu avec le groupe de DJs néerlandais Mr. Belt & Wezol) a sortir une version vocale avec la chanteuse KStewart intitulée Last All Night (Koala) sortie sur FRRR. Le titre se hisse à la 5e place du classement britannique. Un EP de remixes est également sorti sur ce label.

Par ailleurs, en 2015, il coécrit le titre 90s By Nature du groupe de DJs Showtek et du rappeur MC Ambush sur le label du groupe, Skink. Le DJ-compositeur reste un habitué des collaborations ou coproductions1. Ensuite, il compose trois titres à succès sur Spinnin’ : You Know (avec le groupe de DJs Zeds DeadMelody et Bunnydance. Sur ce dernier titre, il demande à ses fans de lui envoyer des vidéos d’eux, dansant, via Instagram pour les utiliser sur le clip. Il le redemande pour le clip de Shades Of Grey, une collaboration avec le DJ Shaun Frank et la chanteuse Delaney Jane. C’est vers cette époque que s’effectue la transition entre des titres purement instrumentaux et une tendance à des titres vocaux4. Il sort également la même année des singles sous le second pseudonyme de Hi-Lo et crée son propre label Heldeep Records comme filiale de Spinnin’ sur lequel il sort d’abord le titre Renagade Mastah sous le nom Hi-Lo. Se produisant jusque dans les plus grands événements de par le monde, il réalise au total environs 200 sets dans l’année 20155.

Comme lui avait prédit Tiësto quelques mois auparavant1, il intègre en 2014 le classement du DJ Mag Top 100, ce qui fait écrire par ce même magazine qu’il est la « révélation de l’année »1, avec la 34e place, puis en 2015 la 12e, intégrant le Top 20 en moins de deux ans6. Gagnant encore quelques place l’année suivante, il entre dans le Top 10 en octobre 20167.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Artist Songs

Artist in Playlists

Artist Videos

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1